Ginza et tofu

Voilà maintenant une semaine pleine que nous sommes arrivées chez nos amis nippons et jusqu’à présent, nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer!

Aujourd’hui nous partons à la découverte d’un nouveau quartier, et pas des moindres:       GINZA.

Dès la sortie du métro, nous nous trouvons nez à nez avec des édifices à l’architecture spectaculaire.

Ginza est LE quartier chic de Tokyo. On y trouve le long de grandes avenues de nombreux magasins de mode du monde entier, mais aussi des showroom à la japonaise, c’est-à-dire des bâtiments d’exposition, assez découpés, où l’on peut découvrir différents produits, par exemple des voitures dans le showroom Nissan, de l’électronique grand public au cœur du Sony building ou dans l’Apple Store. Le quartier est aussi connu pour l’abondance de ses enseignes lumineuses.

Le quartier était traditionnellement le lieu du luxe au Japon avec par exemple les enseignes Prada, Louis Vuitton . Les Japonais sont très intéressés par le luxe et ce quartier le reflète bien.

Ce soir, Shoko l’universelle, à rendez vous avec deux représentants de Duhaim, une marque quebécoise de confitures et autres délices à tartiner. Ils ont besoin de conseils pour réussir à gagner le marché japonais.

Curieuses et ravies à l’idée d’un repas franco-japonais-canadien, nous nous joignons à eux pour un repas de tofu.

Pour votre gouverne, le tofu est une pâte blanche peu odorante, issue du caillage du lait de soja qui existe sous de nombreuses formes (séché, fumé, en feuilles ou en blocs, poilu, aux herbes …). C’est un aliment plein de protéïnes, de fer, de calcium et de magnésium.
C’est pour cette raison qu’il est souvent considéré comme un substitut de viande.
Sans cholesérol et d’origine entièrement végétale, il est très apprécié des végétariens et des végétaliens.

C’est parti! Le premier plat est un tofu à base de sésame,

Nous passons ensuite à une salade au thon rouge tellement gras qu’il fondait dans la bouche. Un souvenir gustatif impérissable.

Nous découvrons des mariages de saveurs incroyables, et nous en redemandons!

La prochaine découverte gustative: le steack de tofu et poulet accompagné d’un oeuf poché.

Dieu que c’est bon… Je n’étais pourtant pas une aficionado du tofu à Paris mais une fois de plus, les japonais nous ont prouvé que leur cuisine était d’une grande finesse.

Mais, me direz-vous, qu’en est-il des DESSERTS à base de tofu? Et bien c’est tout aussi savoureux. Nous goûtons des entremets plutôt “occidentaux”, revisités de manière “tofuesque”: cheese cake,  tiramisu (le tofu remplace le mascarpone, ce qui donne un dessert tout aussi crémeux mais moins gras, un régal) et glace au matcha à base de soja.

Tout le monde est convaincu, merci Shoko pour ce choix judicieux!

Advertisements

About japaneatup

Delphine Huguet / designer culinaire / 30 ans Lucile Moreau / redac' chef / 26 ans Gastronomie, culture culinaire, food design, graphisme, design ...
This entry was posted in AMIS, GASTRONOMIE JAPONAISE and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s